Le QR Code : Decryptage

17 Oct

Le QR code  c’est cet espèce de code-barres, ressemblant avec un peu d’imagination à un labyrinthe, qui pullule un peu partout en ce moment :  Stations de Métro, Supermarchés, cimetières, presse.. Bref vous l’aurez compris le QR code est partout. Véritable fer de lance des marques qui veulent prouver leur positionnement avant-gardiste sur les nouveaux medias et le marketing mobile. Ils sont apposés partout où l’imagination des marketeurs foisonnante le permet.

Tous les secteurs sans exception s’y mettent : Des opérateurs téléphoniques jusqu’au… pompes funèbres.

Nous vous proposons dans un premier temps une présentation transversale de ce qui a pu être fait avec ces codes-barres 2D , pour ensuite enchainer sur une analyses des chiffres.

– Lady Gaga s’adresse directement à son public

L’idée semble originale, mais quand c’est du recyclé de recyclé ça l’est  un peu moins. En revanche NRJ et sa tête de gondole préférée peuvent s’attribuer le mérite de le proposer au grand public en avant première. Enfin, « grand public », le code utilisé est en fait un code non lisible par les lecteurs flashcode qui sont le plus largement répandus en France. NRJ s’est donc privé d’une grande partie des utilisateurs de QR code en France. Bravo.

–  Une campagne en belgique pour Reporters sans Frontières avait déjà utilisé ce procédé. Il avait fait parler les images. Le but étant de faire dire la vérité à ceux qui ne la disent pas en temps normal. La vidéo présente le visage d’un Dictateur avec la bouche d’un journaliste qui se met à parler. Pas mal du tout.

–  Voici l’original du concept, réalisé par un étudiant en communication plutôt inspiré. Pas sûr qu’il soit ravi que son concept ait été réutilisé par Lady Gaga.

Une autre application du QR Code, radicalement différentes des précédentes, pour une entreprise de pompes funèbres. Une façon originale de laisser une trace sur le web de façon posthume. La classe.

.

Après il y a ceux aussi qui utilisent comme support leur matière première. Par exemple cette marque de shampoing qui a QR codé le crâne de certains volontaires. Je ne suis pas certain que ça devienne la mode de demain, mais pourquoi pas..

En Corée, Tesco, 2ème enseigne de grande distribution du pays, a créé des présentoirs virtuels qui prennent la forme d’affiche dans les stations de métro. Le concept est simple, présenter des produits avec des QR codes. Une fois que vous flashez l’article, ce dernier sera ajouté à votre panier virtuel et vous sera livré à la maison. Redoutablement efficace et pratique. A ce qui parait le retour sur investissement a été important et a permis d’augmenter les ventes de la chaine de façon significative.

Le QR code touche aussi l’industrie du luxe. C’est par exemple Pommery qui s’est mis à la nouvelle tendance en aposant un code sur le packaging de ses bouteilles.

Pour finir il y aussi ceux qui font du QR Code, Bah.. Pour faire du QR Code.

Bon maintenant qu’on vous a présenté différentes applications du QR Code, il est légitime de se demander si ça vaut vraiment le coup. Serait-ce seulement un effet de mode ? Ou une véritable solution de communication alternative aux médias traditionnels ?

Laurent Sanchez bloggeur sur QR dress code précise que cette technologie présente « énormément de barrières » à l’entrée pour ensuite préciser « Il faut comprendre ce que c’est, comprendre qu’il faut une application, la télécharger, savoir comment scanner, avoir une connexion internet, et il faut que l’expérience proposée vous apporte une valeur ajoutée, ce qui est rarement le cas. » Pas très optimiste.  C’est surtout dû au fait que l’apparition de cette technologie est relativement récente en France et qu’avec le temps les utilisateurs se seront familiarisés aux codes.

TNS Sofres a publié récemment des chiffres intéressant puisque :

– 89% des personnes interrogées ont déjà vu un flashcode : 64% dans la presse/magazine, 48% sur des emballages de produits, 47% sur une affiche dans la rue, 31% à un arrêt de bus/métro et 17% lors de visites/ d’expositions cultuelles. 42% des répondants déclarent avoir déjà utilisé des flashcodes (50% pour les hommes).

– Pour l’utilisateur les intérêts sont nombreux : Sur le packaging des produits il facilite la recherche d’informations(72%). Dans la presse cela permet d’en apprendre plus sur un produit ou un service qui intéresse (69%). Il peut être aussi utilisé dans le cadre culturel, lors d’expositions par exemple (66%)…Dans les transports publics , le QR code est utile pour « connaître les horaires d’un bus », « obtenir des informations sur un billet de train » .

Les spécialistes se montrent donc plutôt optimistes quant à l’avenir du QR code, les offres se multiplient, les idées originales aussi et le marché voit même émerger de véritables spécialistes du domaine. A noter l’apparition de nouvelles technologies pouvant impacter l’ascension du QR Code telle que la NFC.

via augmented media, INfluencia, QRdresscode

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :